FORUM JOHANN SEBASTIAN BACH

FORUM FRANCOPHONE SUR J.S. BACH


    L'influence de Buxtehude sur J.S. Bach

    Partagez
    avatar
    Freedom
    Admin

    Messages : 175
    Date d'inscription : 26/05/2016
    Localisation : Nouvelle-France

    L'influence de Buxtehude sur J.S. Bach

    Message par Freedom le Ven 03 Juin 2016, 16:37

    Je reprend ici un post que j'ai fait sur Organographia

    Le voyage de JS Bach à Lübeck est l'une des anecdotes les plus connues, mais aussi la plus extrapolée de sa vie d'organiste.

    Des livres comme "La Rencontre de Lübeck, Bach et Buxtehude" de Cantagrel sont intéressants, mais il y a très peu de sources ou d'archives sur cette "rencontre" dans la jeune vie de JS Bach.
    En fait, on suppose qu'il a rencontré Buxtehude à Lübeck, mais rien ne le confirme.

    La seule chose que l'on sait selon les archives, c'est que Bach est revenu totalement transformé.

    Le plus grand maître de l'orgue n'est pas un innovateur, mais il a su faire une synthèse des plus grandes écoles de sont temps, soit des écritures à la manière du stylus fantasticus, ouverture à la française, concerto à l'italienne, contrepoint germanique, etc

    Une petite réflexion de la musicologue Helga Schauerte: https://www.youtube.com/watch?v=VLfhKcRJYNI

    avatar
    Pierre Lauwers

    Messages : 100
    Date d'inscription : 02/06/2016

    Re: L'influence de Buxtehude sur J.S. Bach

    Message par Pierre Lauwers le Sam 04 Juin 2016, 03:53

    "Le plus grand maître de l'orgue n'est pas un innovateur, mais il a su faire une synthèse des plus grandes écoles de sont temps, soit des écritures à la manière du stylus fantasticus, ouverture à la française, concerto à l'italienne, contrepoint germanique, etc"

    (Citation)

    L'innovation, elle est là, dans ce phénomène de "Cross-fertilization" entre tous les styles de l'époque,
    qui a accéléré l'évolution.
    J-S Bach n'était d'ailleurs pas isolé dans ce processus, à l'oeuvre à l'échelle de sa région.
    C'est d'ailleurs là que le tempérament des instruments à clavier a commencé à évoluer alors
    qu'ailleurs, le mésotonique règnera encore pendant longtemps.
    L'influence du Nord sur Bach est discutée depuis longtemps. Pour ma part, je trouverais intéressant
    qu'on se penche aussi sur les influences italiennes -documentées en matière de composition musicale
    chez Bach mais aussi bien d'autres- sur la facture d'orgues en Europe centrale de cette époque.

    Illustration: Transcription de Vivaldi par Bach sur un orgue classique vénitien:

    https://youtu.be/hpnVA2QF9Gw

    Pas mal pour un compositeur "très influencé par le Nord", non ?

    Composition de l'instrument:

    https://it.wikipedia.org/wiki/Basilica_di_San_Giorgio_Maggiore#Organo_a_canne


    Bien à vous,
    Peter
    avatar
    Freedom
    Admin

    Messages : 175
    Date d'inscription : 26/05/2016
    Localisation : Nouvelle-France

    Re: L'influence de Buxtehude sur J.S. Bach

    Message par Freedom le Sam 04 Juin 2016, 07:10

    Pierre Lauwers a écrit:
    C'est d'ailleurs là que le tempérament des instruments à clavier a commencé à évoluer alors
    qu'ailleurs, le mésotonique règnera encore pendant longtemps.

    L'évolution des tempéraments germaniques (prioriser les quintes pures) a aidé à une création d'écriture horizontale plus évoluée chez les compositeurs de cette région et ailleurs.  Même si le musicologue Bradley Lehman a découvert le code du tempérament dans le Daswohltemperierte Klavier, non seulement nous ne sommes pas certains comment le décoder, mais en plus JSB employait peut-être d'autres tempéraments. Mais si on se base sur le traité de Kirnberger (Die Kunst des reinen Satzes in der Musik), c'est l'une des rares sources de cette époque où l'on peut se faire une bonne idée des tempéraments utilisés dans l'environnement de J.S. Bach.
    Bach a-t-il innové dans le domaine du tempérament? Ou a-t-il plutôt utilisé des tempéraments déjà crées par d'autres maîtres?

    Pierre Lauwers a écrit:
    L'influence du Nord sur Bach est discutée depuis longtemps. Pour ma part, je trouverais intéressant
    qu'on se penche aussi sur les influences italiennes -documentées en matière de composition musicale
    chez Bach mais aussi bien d'autres- sur la facture d'orgues en Europe centrale de cette époque.

    Toute proportion gardée, je pense que la plus grande influence de l'oeuvre de Bach est celle de l'Italie, même si l'impact de la rencontre de Buxtehude dans la jeune vie de Bach a été probablement majeur.
    avatar
    Richard Etiévant
    Admin

    Messages : 75
    Date d'inscription : 02/06/2016
    Localisation : Bruxelles

    Re: L'influence de Buxtehude sur J.S. Bach

    Message par Richard Etiévant le Sam 04 Juin 2016, 09:48

    Mais que veut dire influence?

    Les différents styles allemands, du nord et du sud, sont le terreau dont s'est nourri Bach dans sa jeunesse.
    L'influence française était commune à l'époque, et pas seulement en musique.
    Quant à l'Italie, Bach en a consciemment recouru au style. Une preuve évidente en est l'utilisation de la formule du concerto à trois mouvements.

    Cependant, comme beaucoup de musiciens allemands, ses concertos de style italien, c'est - à - dire tous ses concertos, ne peuvent être confondus avec des oeuvres de "vrais" compositeurs italiens. Ils sonnent quand même "allemand".

    A ma connaissance un des seuls allemands capable de composer de la musique italienne était Haendel.
    avatar
    Freedom
    Admin

    Messages : 175
    Date d'inscription : 26/05/2016
    Localisation : Nouvelle-France

    Re: L'influence de Buxtehude sur J.S. Bach

    Message par Freedom le Sam 04 Juin 2016, 10:32

    Richard Etiévant a écrit:Mais que veut dire influence?

    Les différents styles allemands, du nord et du sud, sont le terreau dont s'est nourri Bach dans sa jeunesse.
    L'influence française était commune à l'époque, et pas seulement en musique.
    Quant à l'Italie, Bach en a consciemment recouru au style. Une preuve évidente en est l'utilisation de la formule du concerto à trois mouvements.

    Cependant, comme beaucoup de musiciens allemands, ses concertos de style italien, c'est - à  - dire tous ses concertos, ne peuvent être confondus avec des oeuvres de "vrais" compositeurs italiens. Ils sonnent quand même "allemand".

    A ma connaissance un des seuls allemands capable de composer de la musique italienne était Haendel.

    C'est une bonne question!

    Chez Bach, c'est une synthèse complexe dans la majorité de son oeuvre, voilà pourquoi le style italien est beaucoup moins visible que dans un concerto pou orgue et orchestre de Haendel par exemple.  Par exemple dans la fugue pour orgue à 5 voix BWV 539, une bonne partie repose sur une structure typiquement italienne. Et il y a tellement d'autres exemples dans les sonates pour violon, flûtes, cantates, etc
    Ne recherchez pas le cliché facile des accords brisés chez Bach, car cela n'existe pas. Chez Bach, tout est bien camouflé!
    avatar
    Richard Etiévant
    Admin

    Messages : 75
    Date d'inscription : 02/06/2016
    Localisation : Bruxelles

    Re: L'influence de Buxtehude sur J.S. Bach

    Message par Richard Etiévant le Dim 05 Juin 2016, 05:59

    ...sans oubier les cantates, qui en général comportent des arias da capo, forme typiquement italienne, je crois.

    Contenu sponsorisé

    Re: L'influence de Buxtehude sur J.S. Bach

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Dim 20 Aoû 2017, 17:10