FORUM JOHANN SEBASTIAN BACH

FORUM FRANCOPHONE SUR J.S. BACH


    La signature de Bach à l'orgue

    Partagez
    avatar
    Freedom
    Admin

    Messages : 175
    Date d'inscription : 26/05/2016
    Localisation : Nouvelle-France

    La signature de Bach à l'orgue

    Message par Freedom le Mer 28 Sep 2016, 12:29

    L'oeuvre de Bach à l'orgue est considérable, et je crois que l'on peut la classer en deux parties; son oeuvre profane et religieuse.

    Le classement de ses préludes et fugues, fantaisies et toccates, bien qu'ils soient créés sur une architecture contrapuntique au sommet de toute la musique occidentale, elle diffère par contre de son oeuvre religieuse sur deux ces points:

    L'ART CHORAL
    Ce qui est intéressant du choral, c'est qu'elle est propre à l'écriture organistique et difficile à transcrire sur les autres instruments à clavier. Par exemple, le Choral Nun komm der Heiden Heiland BWV 659 est incompatible au clavecin ou piano car le choral nécessite une régistration différente des trois autres voix main gauche et pédalier. Par contre, la plupart des préludes et fugues sont compatibles à tous les autres instruments à clavier.
    À mon humble avis, l'art choral est le vrai langage propre à l'orgue.

    LA SIGNATURE DE BACH
    Je ne peux pas l'exprimer par des mots, mais je crois que la véritable signature de Bach se retrouve dans ses chorals. L'organiste qui débute est plus attiré pas les grands préludes et fugues, toccatas et autres chefs-d'oeuvre. C'est normal car les chorals sont moins accessibles et demande une certaine maturité en tant qu'organiste. Mais lorsqu'on réussi à décrypter ses chorals, on y découvre une prière dans chacun d'eux.

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


    Dernière édition par D Laliberté le Jeu 29 Sep 2016, 14:30, édité 1 fois
    avatar
    Richard Etiévant
    Admin

    Messages : 75
    Date d'inscription : 02/06/2016
    Localisation : Bruxelles

    Re: La signature de Bach à l'orgue

    Message par Richard Etiévant le Jeu 29 Sep 2016, 14:04

    Cela faisait longtemps que je n'avais pas écouté de chorals.
    Impression d'une musique qui ne cherche pas à briller. La lumière est intérieure.
    avatar
    Freedom
    Admin

    Messages : 175
    Date d'inscription : 26/05/2016
    Localisation : Nouvelle-France

    Re: La signature de Bach à l'orgue

    Message par Freedom le Jeu 29 Sep 2016, 14:41

    La lumière est intérieur, mais quelquefois elle jaillit de partout comme dans le choral (à la Pédale) Fantasia super: Komm, heiliger Geist

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
    avatar
    Pierre Lauwers

    Messages : 100
    Date d'inscription : 02/06/2016

    Re: La signature de Bach à l'orgue

    Message par Pierre Lauwers le Mer 02 Nov 2016, 08:46

    Intéressant !
    Un autre éclairage qui pourrait mériter un peu de recherche: une bonne partie de la musique d'orgue de Bach demande une acoustique assez sèche, avec peu de réverbération et des basses très précises. Et c'est ce qu'on trouve dans les églises de Thuringe, pas très vastes et avec beaucoup de surfaces en bois.
    Mais d'autres pièces, par contre, donnent mieux dans des acoustiques plus généreuses. Exemple typique: l'ensemble du Klavierübung III.
    Et l'Art de la fugue, joué à l'orgue, prend une toute autre dimension sur un grand instrument de Cathédrale. Mais là, c'est moins significatif puisqu'il s'agit d'une oeuvre pas spécialement prévue pour l'orgue.

    Bien à vous,

    Peter
    avatar
    Freedom
    Admin

    Messages : 175
    Date d'inscription : 26/05/2016
    Localisation : Nouvelle-France

    Re: La signature de Bach à l'orgue

    Message par Freedom le Mer 02 Nov 2016, 16:26

    Pierre Lauwers a écrit:
    Un autre éclairage qui pourrait mériter un peu de recherche: une bonne partie de la musique d'orgue de Bach demande une acoustique assez sèche, avec peu de réverbération et des basses très précises.

    Vous soulignez un bon point! c'est à dire la réverbération de l'église

    Je ne vous apprends rien en disant que le bâtiment (église ou salle de concert) est le résonateur de l'orgue faisant partie intégrante de l'instrument.
    Je dirais qu'il y a des églises parfaitement adaptées pour l'orgue de Bach un peu partout dans le monde. Il s'agit de les rechercher et d'en tenir compte lorsque le facteur discute du projet avec son directeur tonal. (dimension et forme de l'édifice, type de matériaux des planchers, murs et voute, localisation de l'orgue et de la forme du buffet, etc)

    Bach a probablement eu des échanges vigoureux avec les facteur lorsqu'il agissait comme consultant.
    avatar
    Pierre Lauwers

    Messages : 100
    Date d'inscription : 02/06/2016

    Re: La signature de Bach à l'orgue

    Message par Pierre Lauwers le Sam 05 Nov 2016, 09:54

    Pour illustrer les oeuvres "qui demandent de l'acoustique", ce cas étrange: un instrument
    parfaitement adapté à Bach, mais dans une acoustique très éloignée de celle des églises de Thuringe:

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

    On est quasiment dans le cas d'une église française ou italienne, et pourtant, pour ces pièces-là,
    cette acoustique est idéale.

    A l'inverse, un exemple caricatural:

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

    Cette église, et son orgue, réparti en deux "organ chambers", doivent être excellents pour Messiaen
    ou Herbert Howells -deux compositeurs qui ont été titulaires d'orgues placés dans des acoustiques semblables-
    mais on ferait mieux d'y éviter Bach....
    Une pièce de J. Alain montre que cet instrument est loin d'être aussi "mauvais" qu'on pourrait le croire:

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

    .....L'acoustique joue donc un rôle aussi important que l'orgue lui-même dans le choix du répertoire.
    Ce qui est curieux avec Bach, c'est que certaines de ses oeuvres semblent demander de la réverbération
    assez marquée, et d'autres assez peu.

    Bien à vous,
    Peter
    avatar
    Pierre Lauwers

    Messages : 100
    Date d'inscription : 02/06/2016

    Re: La signature de Bach à l'orgue

    Message par Pierre Lauwers le Jeu 24 Nov 2016, 16:13

    Un des chorals les plus poignants, voire dérangeants, de Bach:

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

    ....Et qui devait sonner "limite" question accord sur bien des instruments d'époque.

    Peter
    avatar
    Pierre Lauwers

    Messages : 100
    Date d'inscription : 02/06/2016

    Re: La signature de Bach à l'orgue

    Message par Pierre Lauwers le Mar 10 Jan 2017, 02:49

    Si l'orgue Wagner de Nidaros, dans son acoustique assez généreuse,
    convient parfaitement à l'ensemble Klavierübung III, dans les Sonates en trio
    par contre....

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

    C'est pourtant fort bien joué, mais rien à faire, la réverbération est ici excessive.

    Contenu sponsorisé

    Re: La signature de Bach à l'orgue

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Dim 20 Aoû 2017, 17:00