FORUM JOHANN SEBASTIAN BACH

FORUM FRANCOPHONE SUR J.S. BACH


    La Toccata et Fugue en ré mineur pour violon?

    Partagez
    avatar
    Richard Etiévant
    Admin

    Messages : 75
    Date d'inscription : 02/06/2016
    Localisation : Bruxelles

    La Toccata et Fugue en ré mineur pour violon?

    Message par Richard Etiévant le Ven 23 Déc 2016, 11:38

    Certains musicologues ont émis l’hypothèse que la célèbre Toccata et Fugue en ré mineur BWV 565 est une transcription d’une oeuvre pour violon seul de J.S. Bach.
    La première fois que j’ai eu vent de cette idée, cela m’a bien fait rire. Ma première réaction a été qu’il était difficile d’imaginer le jeune Bach d’Arnstadt concevoir une pièce pour violon d’une telle complexité. Cela me paraissait être un anachronisme. En outre la Toccata et Fugue, comme le Prélude et Fugue, est une forme typique des instruments à clavier, non des instruments à cordes.


    Mais Daniel Laliberté, en discutant sur le forum “Le clavecin en France” appela mon attention sur le caractère atypique de l’oeuvre. Effectivement j’examinai la partition, et la déchiffrai au clavecin. C’est une oeuvre qui ne met guère à contribution les ressources polyphoniques de l’orgue, ce qui est paradoxal s’agissant de l’oeuvre pour orgue la plus célèbre au monde.


    Bon, cela étant dit est-elle jouable au violon?
    Au préalable il faut avoir à l’esprit que même si l’hypothèse d’un original pour violon était vraie, il serait impossible de reconstituer l’original, comme je l’ai démontré sur mon blog au sujet des concertos pour clavecin. Bach, lorsqu’il transcrit, adapte l’oeuvre non seulement en fonction des caractéristiques techniques de l’instrument (tessiture, possibilités polyphoniques), mais aussi en fonction de ce qu’on pourrait appeler son idiome, son mode d’expression habituel.


    Donc, toute tentative de jouer cette oeuvre au violon nécessite des choix forcément un peu arbitraires.


    Mais qu’est-ce que ça donne en pratique? C’est là une épreuve de vérité!


    Ecoutons cette version:


    https://youtu.be/R_tu63ypB6I


    La toccata est assez convaincante. La début de la fugue l’est tout autant. Mais je trouve que plus on avance dans la fugue, plus cela devient laborieux. On a l’impression que l’on touche d’un peu trop près les limites techniques du violon.


    Je me suis même demandé si cela pourrait se jouer avec plus d’aisance sur un luth ou une guitare. Les capacités polyphoniques de ces instruments à cordes pincées sont bien supérieures à celles du violon.


    Voici ce que ça peut donner:


    https://youtu.be/pYBHTCGEoN0


    La aussi la toccata et le début de la fugue sont assez réussis, mais la fugue en se développant exige du guitariste des contorsions de la main gauche qui à mon avis excluent l’hypothèse d’une composition originale pour cet instrument.


    La guitariste suivant est plus modeste. Il ne délivre que la toccata et une sorte de résumé de la fugue. La guitare n’est pas d’époque.


    https://youtu.be/tm53mZ2507U


    Et pour finir cette petite visite guidée, voici une version dont la polyphonie ne réside que dans la résonance naturelle du lieu, et notre imagination. Très belle version en tout cas.


    https://youtu.be/8p0qo30LUfo



    En conclusion, je crois que, si l'on veut sauver l'hypothèse d'un original pour violon, il faut supposer que la fugue était beaucoup moins élaborée dans son état initial, et que Bach l'a amplifiée et développée pour le passage à l'orgue.


    Dernière édition par Richard Etiévant le Jeu 26 Jan 2017, 13:34, édité 1 fois
    avatar
    Freedom
    Admin

    Messages : 175
    Date d'inscription : 26/05/2016
    Localisation : Nouvelle-France

    Re: La Toccata et Fugue en ré mineur pour violon?

    Message par Freedom le Ven 23 Déc 2016, 22:08

    Il y a d'autres fugues dans les Sonate e Partite pour violons seuls de Bach qui sont écrites à 3 et 4 voix. Par exemple celle de la Sonata 1 (retranscrite pour orgue également), et aussi celles des Sonata 2 et 3

    En comparant celle de la Sonata 1 avec la version retranscrite pour orgue, on peut remarquer parallèlement plusieurs similitudes dans l'écriture de la célèbre fugue BWV 565. Personnellement, je vois plus une écriture violonistique dans cette fugue. Une écriture qui a été étoffée dans sa transcription pour orgue.

    Mais cela ne concerne que la fugue.

    Pour ce qui est de la toccata, je crois que c'est un oeuvre qui a été écrite pour l'orgue dans le pur stylus fantasticus. De plus, je pense que Bach s'est inspiré des premières mesures de la Toccata en Ré mineur de Buxtehude. La ressemblance est évidente. De plus, la Toccata de Buxtehude est plus développée et d'une extrême sensibilité. Je préfère de loin celle de Buxtehude.


      La date/heure actuelle est Dim 20 Aoû 2017, 17:02